Véronique DE CORBERON

 

Véronique de Corberon est Directrice Générale de The Journeys

Sa carrière : profil Linkedin

Vous pouvez solliciter un rendez-vous avec la conférencière

 
Veronique-de-corberon.jpeg
 
 

Prochaine conférence

Keynote

Interview de Véronique de CORBERON

 

Comment a commencé votre histoire?

J’ai longtemps expérimenté pour moi, mes collaborateurs et ceux pour qui j'ai conçu des formations la difficulté de changer ses comportements, de se développer réellement. Lors de « belles » formations on repartait motivés mais quelques temps après, les priorités quotidiennes reprenaient le dessus et on oubliait 80% de ce qu'on avait appris.
En 2012, Directrice d'un département d'une université Corporate, j’ai eu l’opportunité de créer et déployer des concepts de « learning by doing » pour des populations terrain. Avec une équipe haute en couleur, motivée à expérimenter des champs nouveaux dans le développement des compétences, nous avons mis le pied à l'étrier du "blended learning" sans le savoir : de l'accompagnement à distance pour la transformation d'équipes terrain au développement de compétences soft pour des managers aux 4 coins du monde, en passant par le déploiement de nouveaux modèles opérationnels.

Quels en ont été les faits marquants?

En 2013, après avoir appris des premiers échecs du "Digital tout puissant" (trop d'outils, trop de contenu, trop seuls), mon équipe a transformé une première formation en présentiel (sur la Performance Commerciale) en premier parcours de développement à distance. Cette success story en poche, nous avons continué avec d'autres départements opérationnels sur des thématiques très diverses et toujours dans un esprit "test and learn".
Lors de conférences auprès de professionnels de la formation / Learning&Development, je me suis rendue compte en discutant avec mes pairs que nous étions en avance dans le domaine de l'ingénierie pédagogique ainsi que dans notre posture de consultants internes. En 2016, j'ai créé The Journeys pour mettre mon expérience et mes compétences au service de plusieurs organisations en gardant toujours un temps d'avance dans mon domaine d'expertise.

Quelle est la vision du monde qui vous anime aujourd’hui?

Le digital bouleverse les modes d'organisation et de collaboration. Les plans annuels de formation ne sont plus adaptés pour développer les collaborateurs, le besoin de transformation va trop vite; il leur faut un développement des compétences en continu.

Le digital rend possible ce développement en continu si on ne tombe pas dans le piège du "Digital, miroir aux alouettes" où on a cru que tout était possible.

Je crois que plus le digital dématérialise, plus on a besoin de se reconnecter aux autres. C'est pourquoi, il n'a jamais été aussi important d'ancrer les apprentissages dans l'opérationnel et de jouer l'intelligence collective à distance.

C'est ce à quoi nous nous attelons et qui nous permet de préparer demain.

Car demain, il n’y aura plus de formation à proprement dite. Maintenir la performance et l’engagement de ses équipes demandera aux entreprises de devenir des « organisations apprenantes ». Le développement des personnes deviendra l’affaire de tous et le manager aura une mission clé de coach, le tout au sein d’un environnement porteur où la culture d’entreprise constituera le ciment d’une vision partagée par l’ensemble des collaborateurs.

 

Quel est votre rêve?

Notre objectif est que les apprenants mettent VRAIMENT en pratique leurs apprentissages.

The Journeys conçoit et anime des parcours de développement sur mesure où les apprenants:

  • mettent en pratique des apprentissages « on-the-job », avec des activités de mise en pratique adaptées au poste, ancrées dans le quotidien.

  • apprennent des autres, se développent en intelligence collective même à distance.

  • se développent durablement grâce à un séquencement dans le temps.

Nous utilisons le digital comme un outil nous permettant de toucher des populations éclatées, sur le terrain. Nous tenons compte de la maturité digitale des apprenants ainsi que leur maturité d'apprenance.

Pourriez vous expliquer votre objectif avec Le Campus?

Faire prendre conscience aux entreprises que la courbe de désapprentissage n'est pas inéluctable et que même si le Digital n'est pas un outil miracle, il y a des moyens d'en faire un levier puissant.
Les conférences virtuelles sont un bon moyen pour

  • mieux comprendre les problématiques de formation et de transformation des organisations

  • rendre plus concrète notre approche à travers des échanges.

 

Qu'avez vous envie de transmettre comme message aux dirigeants qui vont vous écouter via Le Campus?

Je suis quelqu'un de très opérationnel, passionnée, enthousiaste, bien plus à l'aise à l'oral qu'à l'écrit, alors venez m'écouter et même me voir car mes mains vous en diront plus que mes paroles!

Pour être plus sérieuse, j'aime la possibilité d'échanger avec l'audience et je trouve que l'approche de Campus (identifier en amont les problématiques des dirigeants) nous aide à optimiser le contenu de ces conférences.

FrançaisPascal F