Comment motiver et engager ses équipes ?

 

Contenu de la conférence

Nos convictions pour des actions réussies et porteuses de sens

  • Comment bien définir sa problématique ?

  • Comment détecter les signaux faibles et opportunités?

  • Quels sont les terrains d’expérience à explorer ?


 

Conférencier

Pascale Dymowski

Créatrice d'Expériences inédites et Events

Gabriella Colletti

Partner




 

Prochaine conférence en ligne de Pascale Dymowski

(inscriptions gratuites, places limitées)

 
photo-1519389950473-47ba0277781c.jpeg

Le temps, c’est le gage de résultat

Tout d’abord, le Team Building met des personnes dans une situation inhabituelle afin d’atteindre un objectif commun dans un cadre inédit. Dans la plupart des cas, le team building est une activité de partage, de reconstruction, et doit impérativement se mettre en place.

Le team building peut être une solution envisagée par l’entreprise pour réunir les équipes autour d’une mission nouvelle , d’une stratégie ambitieuse, d’un nouveau leadership. Il peut aussi s’organiser autour d‘événements sur la cohésion d’équipe et mettre ainsi l’individu au centre du dispositif.

Enfin, il peut s’agir d’initiatives ou d’événements qui sont sensés impulser des comportements ou des attitudes innovatives, remercier, valoriser des personnes, stimuler la prospection. C’est un outil très efficace pour régler les conflits internes, renforcer l’esprit d’équipe ainsi que la confiance et créer un climat d’entente.

 

Quel est le parcours à suivre ?

Une certitude : chaque formule doit être sur-mesure et adaptée au contexte. Pour ne pas se tromper, il est conseillé de suivre le parcours suivant.

Analyser le contexte. Commencez par définir quel type ou quelle formule est la plus appropriée. Définissez de même le contexte organisationnel. Vient le tour du mode de management. Que choisir ? Enfin, d’autres valeurs à analyser : l’autonomie, le système de reconnaissance, les profils salariés, les esprits troubles.

Identifier les signaux faibles. Il s’agit de définir le climat, les engagements, les comportements conflictuels, la baisse de résultats, la baisse de l’engagement, et d’identifier un leadership fragilisé.  En bref, le team building, toujours axé vers la mobilisation d’une équipe de taille humaine, permet de comprendre ce qui ne va pas et quels sont les leviers d’activation de l’engagement.

Implication du management. Il est important d’impliquer le management afin de valider la démarche et de s’assurer de l’engagement et du soutien des équipes. Mais, ce n’est pas tout, l’implication de la direction est impérative. Tout le monde doit aller dans le même sens. L’implication doit être verticale et horizontale.

Adopter la formule et le style appropriés. Que vous faut-il ? Un style dynamique, intimiste, sportif, émotionnel, artistique, bucolique, …

Les rituels et la programmation dans le temps. C’est ce qui marque le début d’une dynamique de changement. Le temps, c’est le gage de résultat, c’est ce qui fait que tout cela fonctionne. Un team building doit s’inscrire dans un processus, avec des rituels et un programme, et ne doit pas être vécu comme un one shot. Avec des rendez-vous hebdomadaires, les équipes pourront démarrer une activité ou une action et construire ensemble.

En quelques mots, le team building correspond à mobiliser les émotions, activer des comportements, favoriser la créativité, la cohésion, changer des paradigmes, partager, vivre une expérience, remercier et valoriser une équipe. Mais, c’est aussi impulser une dynamique d’ouverture sur le monde. Le futur se construit ici et maintenant, et un autre monde est possible ! Amenez vos équipes à réfléchir sur demain, sur le rôle de l’entreprise, sur la société, sur l’organisation d’un métier.

Engagement, motivation, empowerment. 3 mots-clés qui éclairent la voie pour savoir comment motiver les équipes et les engager. Le dernier point, c’est le rythme. Aujourd’hui, on ne sait pas très bien comment s’adapter à la révolution numérique, au bombardement d’informations, on subit ce phénomène de dépendance technologique qui génère du stress, de la pression et de la solitude. L’OMS a d’ailleurs annoncé que la dépression serait en 2020 la première cause d’absentéisme et d’handicap au monde. Il est donc plus que jamais important d’accompagner les managers de proximité, de les coacher, de leur apprendre à coacher et de responsabiliser leurs équipes.

 

Quels sont les champs de mise en œuvre possible ?

Le management sociétal. Une étude dit que 85% des salariés souhaiteraient s’engager plus dans la politique RSE de leur entreprise.

Le Séminaire d’Intégration. Les premiers moments d’intégration d’une entreprise sont décisifs, et c’est là qu’il faut inviter les collaborateurs à se rencontrer, vivre la marque et se réunir. Le Séminaire de Management éthique. Très utilisé par les équipes de managers ou les comités de direction, c’est un très bon outil pour exprimer son intelligence émotionnelle.

Les Learning expéditions. Concentrées dans le domaine de l’innovation, elles embarquent les équipes pour découvrir les innovations du secteur, en allant dans des startups ou des espaces d’innovation divers pertinents.

Les sessions de facilitation. Elles sont idéales pour savoir en quoi cela a fait bouger votre vision de l’entreprise, de votre métier, … Les sessions de réinvention. Quelles sont-elles ? Des conférences ou ateliers pour découvrir avec précision les tendances qui pourraient influer votre écosystème, des conférences pour explorer le futur et mieux appréhender le présent, des ateliers pour découvrir l’intelligence collective et préparer l’après.

Le bien-être et la performance. Maîtriser le mental pour atteindre un résultat, une performance individuelle ou collective permet de gérer le stress. On peut les mettre en œuvre autour d’ateliers de co-création.

Communiquer. Vivez votre TEDx en vrai. Apprenez à captiver une audience et asseyez votre leadership en étant convaincant lors de vos 18 minutes de prise de parole. L’art du storytelling vous permet d’adopter la stratégie à partir du storytelling, de répondre à des questions et de raconter votre histoire, à partir de la consigne suivante : « imaginez une légende de votre entreprise, votre équipe pour booster sa motivation ». La communication non verbale. Elle intervient sous la forme de conférence d’une heure interactive, s’adapte au secteur de l’entreprise afin d’apprendre à lire l’autre et à déchiffrer ses gestes, dénouant certaines tensions.

Utiliser l’art en entreprise. Pensez out of the box, en faisant venir des personnes inspirantes et en racontant une histoire avec elles. Cela peut aussi se présenter sous forme d’un divertissement autour de la création d’une chanson, d’un court-métrage, d’un concert ou d’un spectacle. Il s’agit d’impliquer chacun dans un travail collectif et durable.

Le doodling. Il consiste à mixer les dessins au feutre, les mots-clés, les peintures sous la forme de petites toiles façon puzzle, et a une durée de 3 heures. La première phase est la phase de facilitation avec le groupe où l’on fait émerger les valeurs de l’entreprise, le profil, les caractéristiques de l’équipe. Les idées vont être traduites en dessins, en peinture, de façon individuelle dans un premier temps. Puis, on regroupe les toiles et on fait la suite de la création en binôme. Cela permet de co-construire une vraie toile avec les valeurs de l’entreprise et les mots-clés.

 

Conclusion : Une recette basée sur l’agilité et la profondeur

L’agilité arrive avec l’expérience, et nous rend capable de comprendre vite et efficacement. La profondeur nous permet d’aller au-delà, d’avoir un impact et de produire du sur-mesure.

Chez La Maison Pascale et Pierre, nous co-construisons avec nos clients en proposant un team-building sur-mesure et dans le temps.