Le futur de l'entreprise: les autodidactes

 

Qu'est ce qu'un autodidacte?

Pourquoi s'intéresser aux autodidactes est un enjeu pour nos entreprises?

 

Conférencière

Stéphanie VIGNON

Ancienne DRH
Directrice générale du cabinet de recrutement Euphuia Conseil

 Xavier Niel, un autodidacte des nouvelles technologies

Xavier Niel, un autodidacte des nouvelles technologies

L'avenir est aux autodidactes

 

Le célèbre entrepreneur et autodidacte Xavier Niel voit dans l’explosion du numérique une opportunité intéressante pour la construction d’une société dans laquelle tout le monde peut réussir sa vie professionnelle sans discrimination de diplôme, de sexe, d’origine sociale ou culturelle. Une solution pour le retour au plein emploi en France !

 

Le parcours inspirant de Xavier Niel

En quarante ans, Xavier Niel est passé du jeune geek autodidacte en quête de développement personnel à un véritable businessman, frondeur et insatiable. Après avoir fui tout ce qui s’apparenterait pour beaucoup à une issue bienvenue et sécuritaire pour l’avenir, le créateur de Free en a surpris plus d’un lors de son arrivée dans le milieu des affaires où il occupe aujourd’hui une place de maître.

Tombé très tôt amoureux de l’informatique, Xavier Niel va rapidement devenir un hacker confirmé en allant jusqu’à s’essayer au piratage à l’âge de 20 ans. Millionnaire à 24 ans, Xavier Niel chamboule à lui seul le marché des télécoms en cassant avec Free les prix et devenant l’un des “quatre grands”. Et même s’il a cassé les codes, sa réussite a réussi à le hisser à la plus haute place du monde économique qui jusque-là snobait l’autodidacte.

Aujourd’hui milliardaire, Xavier Niel est coactionnaire du Monde et attire les foules dans sa célèbre École 42 (gratuite !). C’est donc avec beaucoup d’ironie que le geek « bidouilleur », curieux de tout et frondeur a mis à ses pieds, l'élite du pays.

 

Devenons tous des autodidactes !

Xavier Niel le montre, dans un monde en constante évolution et face à un marché où s’insérer est un défi quotidien, il est nécessaire d'acquérir des compétences de façon continue et en dehors des systèmes institutionnels et traditionnels qui n’ont pas les moyens d’y répondre.

En écoutant l’histoire de cet autodidacte, mais aussi d’autres, nous prenons conscience de notre responsabilité individuelle dans le développement de nos compétences. Elle implique de rester proactif et de veiller sur les nombreuses solutions accessibles à tous qui existent aujourd’hui.

Enfin, s’il y a bien une leçon à retenir du parcours Xavier Niel c’est : avancer quoi qu'il arrive (et quoi qu’on dise)! Les Bleus en ont été un parfait exemple à l’occasion de la Coupe du Monde. Leur acharnement leur a en effet permis de taire de nombreuses mauvaises langues et de redonner le sourire et l’espoir à un pays tout entier.

 

Renforcer les équipes avec des personnes au profil (plus) atypique

Rien ne sert d’être seul pour décider de s’engager dans cette voie. Il faut au contraire développer ces profils forts en entreprise en intégrant les valeurs des autodidactes que sont la force de travail, le pragmatisme, le bon sens et la capacité à mobiliser un réseau externe. Elles seront sources d’innovation et d’initiatives pour toutes les organisations qui désirent avoir cette ouverture.

Stéphanie VIGNON