Laetitia NGIMBI LENGANI

 

Laetitia NGIMBI LENGANI est conseillère Internationale du Programme CFP Talent en marketing digital de dirigeants. Elle parle 10 langues.

Moins de 0.3% des professionnels d’un domaine d’expertise présents sur LinkedIn publient des articles sur ce réseau. Laetitia fait partie de ce cercle restreint. Ses contributions font  donc référence en langue française.

Son réseau professionnel: plus de 5 500  dirigeants français et étrangers suivent Laetitia NGIMBI LENGANI sur LinkedIn

Sa carrière :  profil LinkedIn

Pour être alerté des articles et des conférences de Laetitia: s’abonner au Groupe WhatsApp Le Campus - Prospection

Vous pouvez solliciter un rendez-vous avec la conférencière

 
Latetita.jpeg
 
 

Prochaine conférence

 

Keynote

 
 

Article LinkedIn ayant plus de 500 Likes

 
 
8ee63cbArr-t-Tabac-R-ussite.jpg

N'ayez pas peur d'avancer et de grandir avec les autres.

Interview de Laetitia Ngimbi Lengani

Comment a commencé votre histoire?

Une partie de ma famille avait quitté l'Angola au début du 20ème Siècle pour se réfugier en République démocratique du Congo, fuyant la guerre. Près d'un siècle plus tard et après 3 guerres successives qui ont frappé le Congo, je me retrouve à mon tour en France. Mon histoire professionnelle a commencé le jour où mon père, du haut de mes 8 ans, m'avait apprise qu'un homme avait marché sur la lune. A partir de ce jour, une curiosité surnaturelle est née en moi. Je devais faire tout ce qui était en mon pouvoir pour marcher sur la lune moi aussi. Ce rêve va m'emmener à me spécialiser dans les mathématiques appliquées et l'informatique à l'université. 
Au fur et à mesure, j'ai compris les enjeux du digital dans le monde et surtout dans les entreprises. J'ai donc intégré une Grande école de Commerce pour me familiariser avec le management et valoriser ainsi mon "double parcours ». Après avoir travaillé à l’international en Inde, en Italie puis au Pérou, j’ai piloté avec Orange, depuis Paris, des projets de développement digital liés à l’enseignement et à l’entrepreneuriat dans plusieurs pays d’Afrique et du moyen Orient, en collaboration avec l’UNESCO, l’USAID et l’agence Française de Développement entre autres. Aujourd’hui je suis une entrepreneuse qui est constamment en train d’apprendre à la vitesse du développement digital.

Quels en ont été les faits marquants?

Pendant les guerres, j'avais remarqué que ceux qui savaient le moins mourraient plus vite. Et après la guerre, ceux qui avaient des compétences se sont financièrement enrichis à une vitesse extraordinaire. Ces expériences ont totalement changé ma propre vision du monde et surtout ma relation à l'humain. J'ai d'abord réalisé que je ne pouvais pas me permettre de rester derrière les autres et d'attendre que les choses se fassent d’elles-mêmes: c'est littéralement le moyen le plus rapide pour tomber. Ensuite je me suis éprise de passion pour la formation et l'enseignement. Ma vie est désormais rythmée par ces deux activités: apprendre et transmettre mes acquis.
J'ai surtout compris que même quand tout semble chaotique, la reconstruction est toujours merveilleuse et pleine de vie: avoir l'opportunité de voir une ville sous les bombes se reconstruire, des personnes survivantes et remplies d'ambitions et de force se relever, a été pour moi une expérience professionnelle à part entière. J'ai réalisé à quel point l'humain est fort, et que le fait de tout perdre peut être la meilleure opportunité d'aller de l'avant, à condition d'avoir les bonnes ressources et le bon accompagnement. Je prends des risques au quotidien et j'apprends ensuite des conséquences des mes actions.

Vos convictions en lien avec votre projet?

Ma devise est: "si vous visez le minimum, vous n'aurez rien, si vous visez le maximum vous aurez le minimum mais si vous visez l'impossible, vous aurez le maximum".
Il faut partager pour mieux recevoir: telle est ma philosophie. En donnant de l'information aux gens, ceux-ci viennent vers vous pour en savoir plus, et c'est à ce moment que l'essai se transforme en but. 

Quel est votre projet et la valeur qu'il apporte à votre communauté?

Répondre aux besoins des personnes en leur permettant de se connecter avec de potentiels futurs clients.

Pourriez vous expliquer votre objectif avec Le Campus?

Le Campus est une plate forme digitale qui permet aux dirigeants de dévoiler leur vision et de se connecter avec d'autres dirigeants.
Au Congo on dit: si tu crois que tu n'es pas assez grand pour avoir un impact sur terre c'est que tu n'as jamais passé une nuit avec un moustique.
Nous voulons dire par là que chaque compétence, chaque personne, chaque entreprise a sa propre singularité et sa propre force. Je crois personnellement que chacun a un potentiel à developper pour qu'ensemble nous puissions grandir.
Le Campus nous offre un contexte approprié pour pouvoir le faire.

Qu'avez vous envie de transmettre comme message aux dirigeants qui vont vous écouter via Le Campus?

Hier, il fallait être dans les monde très fermé du pétrole ou encore des pierres précieuses pour être grand et avoir un important porte feuille pour commencer ou évoluer. 
Aujourd'hui, il suffit d'avoir une connection internet, un projet viable, un ordinateur et la bonne stratégie. Sans aucun doute demain sera digital et comme pendant la guerre, plus vous aurez le réflexe de bouger et plus vous aurez de chances de survie.
N'ayez pas peur d'avancer et de grandir avec les autres. Un adage Africain dit que si vous voulez aller vite, allez y tout seul, mais si vous voulez aller loin, allez y avec les autres. Allons y donc ensemble...
Le plus important à retenir est que si vous voulez quelque chose que vous n'avez jamais eu, il vous faudra faire quelque chose que vous n'avez jamais fait!

FrançaisPascal F